Three in one concept (3in1 Concept)/One Brain 

La branche de kinésiologie Three in one concept a été conçue par Gordon Stokes en 1976. Puis en 1983, Candace Callaway et Daniel Whiteside l'ont rejoint pour collaborer et faire de la méthode sa forme actuelle. 

Les trois principaux objectifs du 3in1 Concept sont :

- Libérer le stress, le doute de soi ;

- Augmenter la motivation du changement ;

- Et retrouver le choix pour atteindre nos objectifs. 

Dans ce but, le protocole de cette méthode contient différents outils qui lui sont propres : 

  • Le test musculaire : Base de la kinésiologie que l'on retrouve dans toutes les branches de celle-ci. La particularité du three in one concept, c'est que les deux bras sont testés en même temps pour observer la réponse des deux hémisphères du cerveau. 

  •  Le Baromètre du comportement : Il permet d'identifier les émotions et les comportements précis, en lien avec notre objectif, qui nous séparent de l'état mental que l'on souhaite. Cela pour nos trois niveaux de conscience

  1. Le Conscient :​ Autrement dit les comportements dont nous avons connaissance dans le temps présent ;

  2. Le Subconscient : En lien avec notre vécu passé, qui influe directement sur les comportements actuels ;

  3. Le Corps : Mémoire de notre vie entière, de la conception jusqu'à aujourd'hui. 

Le rôle du kinésiologue consiste d'une part à libérer la "charge émotionnelle négative" : le doute de soi-même, autrement dit le stress qui empêche d'atteindre l'objectif. Et d'autre part, à augmenter la "charge émotionnelle positive" : la motivation au changement. Tout cela grâce aux équilibrations propres au Three in One Concept. 

  • La Structure/Fonction : Elle fait partie de la colonne vertébrale du 3in1 Concept. C'est de la génétique comportementale. Notre fonctionnement sous stress est directement en lien avec notre structure physique, nos traits du visage notamment. Décoder et prendre conscience de ses traits permet une meilleure compréhension de soi et de faire le choix d'agir autrement lorsque nous sommes face à des difficultés.

  • La Récession d'Age : "Tout aurait pu être différent dans le temps présent si seulement une chose avait été différente dans le passé. Et certaines parmi les choses qui vivront le plus longtemps dans ma mémoire n'ont jamais eu lieu."   - Andrew Verity - 

 D'un point de vue neurologique, le cerveau ne fait aucune distinction entre le passé et le présent et ce qui est réellement arrivé ou non. Ce qui importe c'est ce que nous ressentons par rapport à la situation vécue, qui va créer notre réalité présente. Par exemple : Un traumatisme du passé peut avoir la même intensité émotionnelle aujourd'hui, alors que l'événement stressant est terminé (parfois depuis très longtemps...).  Changer notre perception de la situation traumatisante, en libérant le stress et les émotions associées, modifie son impact sur le temps présent. 

  • La Progression d'Age : Cet outil permet, grâce au test musculaire, de trouver le moment dans le futur où le corps se sentira en sécurité par rapport à la problématique rencontrée. 

 

baromètre_du_comportement.png